Auparavant le but du marketing était d’arriver à convaincre le client à travers une large propagande publicitaire afin qu’il achète un produit. Aujourd’hui, ce type de marketing n’est plus utilisé. Avec l’évolution de la technologie, les clients sont de plus en plus indépendants. Pour persuader le client, il faut lui montrer des preuves qui a un rapport avec ces besoins particuliers. Avant de mettre en place un marketing plus personnalisé, il est donc nécessaire de trouver un moyen pour bien comprendre son client.

Un moyen efficace que vous pouvez mettre en œuvre pour cerner votre client est le Big Data. C’est une collection de données (clients) très volumineuses qui ne cesse de grandir. Bien qu’il soit vraiment efficace, il est difficile à utiliser à cause de ses données volumineuses.

Utiliser le Big Data est un véritable combat mais à travers ce guide vous apprendrez les techniques pour l’exploiter facilement et rendre vos actions marketing de plus en plus performantes.

Les principes essentiels du Big Data

Ces deux principes sont la réflexion stratégique et le Data Sourcing. Comme énoncé plus haut, le Big Data n’est pas facile d’utilisation. Il vous faut alors une ligne directrice pour parvenir à l’exploiter correctement.

L’assimilation ces deux principes vous permettra de gérer facilement vos données et de rendre parfait votre marketing. En réalité, le Big Data est un outil qui vous aidera à adapter vos actions marketing à un public spécialisé. C’est un moyen par lequel vous pouvez choisir de manière efficace votre public. Il vous permet ensuite de déterminer le type de marketing auquel votre public sera sensible.

  • Premier principe : la réflexion stratégique

Rappelez-vous toujours que le Big Data est une collection de données très volumineuse. Il faut, dès le départ, définir une stratégie pour rendre plus facile son utilisation. Il est donc important de mener une réflexion préalable. Pour y arriver, vous devez établir une stratégie Data, établir la vision que vous voulez mettre en œuvre et enfin définir un planning et une road map.

  • Établir une stratégie Data

Si vous commencez votre marketing sans l’avoir planifié au début, il est certain que vous échouerez. La première chose à faire pour utiliser un Big Data est de définir une stratégie de données. Faites une réunion avec les différents départements de gestion de marketing de votre entreprise. Fixez ensemble les objectifs communs que vous voulez atteindre et recensez les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre. Après cette étape, vous devez étudier les ressources dont dispose déjà l’entreprise. Si les ressources sont insuffisantes, vous avez la possibilité d’établir un budget afin de disposer de tous les moyens nécessaires.

Dès que vous voulez utiliser le Big Data, il est primordial de planifier à l’avance votre marketing. Dans le cas où vous ne le faites pas, vous devez vous assurer que vous échouerez. Il est plus avantageux de définir au préalable une stratégie Data. C’est le moyen par lequel vous obtiendrez de meilleurs résultats. Cela vous permet de prendre des décisions selon les normes que vous avez fixées au lieu de douter.

  • Définir la vision à mettre en œuvre

Pour une meilleure exploitation du Big Data Marketing, vous devez définir une vision commune avec vos collaborateurs. Tous ceux qui utiliseront le Big Data avec vous doivent être au courant de cette vision et vous devez tous avoir la même vision. C’est la seule façon pour que vos collaborateurs et vous agissiez selon la politique stratégique que vous avez fixée au préalable. Vous devez identifier un ensemble d’organisation, de données et de ressources dont vous aurez besoin lors de l’utilisation de votre Big Data et les formaliser.

Dans le cas où vous n’avez pas une vision commune, l’un de vos collaborateurs peut, par exemple, prendre une direction contraire à celle définie au début. Vous pouvez voir votre projet marketing échouer complètement. Si vous avez tous une même vision, vous travaillerez ensemble dans la même direction et vous parviendrez à bien exploiter le Big Data.

  • Définir un planning et une road map

Il est important de définir un planning de vos actions pour mieux surveiller votre projet d’utilisation du Big Data. Pour chaque opération que vous réaliserez, définissez un temps. Ce planning vous permettra d’examiner l’évolution du projet. En vous référant au planning, vous saurez si vous êtes en retard ou dans le temps.

Il est également nécessaire de définir une road map. Il s’agit d’un graphique qui vous permettra de mieux communiquer vos intentions stratégiques avec vos collègues. Avec la road map, vous avez la possibilité d’expliquer à vos collaborateurs les efforts communs que vous devez fournir pour atteindre les objectifs fixés.

Grâce à la road map, vous pouvez ordonner les actions à suivre ainsi que les compétences dont vous avez besoin pour accomplir chaque opération. En disposant de cet outil, chacun sait très rapidement, le travail qu’il a à faire, quand il doit le faire et les ressources dont il a besoin pour le faire. Elle facilite ainsi la communication entre vous et vos collègues. Vous n’aurez plus besoin de contacter chacun de vos collaborateurs pour les informer à propos des travaux qu’ils doivent faire. La road map vous permet de gagner en temps. Elle fournit également un ensemble d’informations qui vous permet de tracer votre projet d’exploitation du Big Data Marketing.

Pour mieux suivre son projet d’utilisation du Big Data, il est nécessaire d’implémenter le planning et la road map.

En résumé, avant de vous lancer dans l’utilisation du Big Data, il est nécessaire de faire une réflexion stratégique. Pour commencer, vous devez définir une stratégie Data, ensuite établir une vision à mettre en œuvre et au final implémenter un planning et une road map. Toutes ces étapes vous permettront de travailler plus efficacement et d’assurer votre succès.

Après avoir effectué une réflexion stratégique, vous pouvez ensuite utiliser de manière concrète les données du Big Data Marketing.

  • Deuxième principe : Le Data sourcing

Le Data sourcing est une opération qui vous permet de choisir les sources des données dont vous disposez. Rappelez-vous que le Big Data est très volumineux. Il regroupe beaucoup d’informations concernant les clients qui ne cessent d’augmenter. Afin de mieux utiliser le Big Data, il faut examiner la pertinence des informations. Il est donc indispensable d’analyser les sources de provenances de ces informations. Les canaux de provenance sont d’habitude le web, les retombées de vos campagnes marketing antérieures et le système d’information de votre entreprise. Vous devez bien étudier chaque canal de provenance afin d’être certain de l’importance des données qui en dérivent.

Il est nécessaire de faire le data sourcing pour bien cibler son public. Le Data sourcing est le seul moyen pour exploiter efficacement les données du Big Data. Il vous permet de choisir les informations qui cadrent réellement avec le public que vous avez ciblé. Sans le Data sourcing, il est possible que vous fassiez des erreurs. Vous pouvez, par exemple, offrir des produits d’après-rasage à une femme.

  • Analyser les canaux de provenance des données

Analyser les canaux de provenance qui sont le web, le retour sur campagne et le système d’information, puis sélectionner les informations selon leur pertinence, vous permettent de bien utiliser votre Big Data.

Au niveau du web, analysez très bien tout ce que fait le client sur les réseaux sociaux. Examinez les pages qu’il aime, les services ainsi que les produits auxquels, il s’intéresse et enregistrez seulement les informations nécessaires.

Vous devez analyser aussi les retours sur vos précédentes campagnes de marketing. N’ignorez pas ces données, car beaucoup d’entre elles vous seront d’une grande utilité. Examiner minutieusement les visites que font les clients sur votre site web et même dans votre entreprise.

Il faut aussi examiner les données qui découlent de votre système d’information. Analysez très bien votre CRM, les abonnements des clients et les tickets de caisse. Le plus souvent, les données qui découlent sont très pertinentes. Par exemple, l’étude des abonnements vous permet de connaitre les différentes souscriptions de vos clients. Les souscriptions des clients sont en réalité les plus pertinentes données.

  • Choisir les données suivant leur pertinence

Il existe des critères de sélection qui vous permettront de savoir si une donnée est pertinente ou pas. Grâce à ces critères, vous saurez très rapidement les informations qu’il faut supprimer et celles qu’il faut garder. Ce sont des éléments qui vous permettent d’évaluer plus facilement l’importance d’une donnée. Les critères de sélection pour utiliser son Big Data sont :

    • La localisation géographique

Elle désigne l’endroit d’où provient la donnée qui est analysée. Ainsi, une donnée qui ne provient pas de la zone que vous avez ciblée n’est pas une information pertinente.

    • La périodicité

Elle correspond à la période d’analyse de la donnée. Une fois que la période d’étude de la donnée ne correspond pas avec celle que vous voulez, cette information n’est pas pertinente.

    • La langue

Elle désigne l’expression linguistique de l’information que vous analysez. Dans ce cas, lorsque la langue de la donnée ne cadre pas avec la langue du public que vous avez ciblé, cette information est inutile et il faut la supprimer.

Grâce à ces éléments, vous parviendrez à supprimer les données qui ne sont pas essentielles afin de se concentrer sur celles qui paraissent importantes. Il est possible d’effectuer un data sourcing objectif pour mieux exploiter le Big Data Marketing. La première étape est de faire une réflexion stratégique et l’étape suivante consiste à analyser les données pour conserver celles qui sont appropriées à votre public.

La réflexion stratégique et le data sourcing sont les principes fondamentaux pour mieux exploiter le Big Data Marketing. Par ailleurs, vous découvrirez d’autres techniques encore plus simples pour utiliser le Big Data et vous avez la possibilité de les associer pour une exploitation encore plus efficace.

Les autres moyens pour utiliser son Big Data Marketing

  • Créer un Data management

Pour mieux utiliser son Big Data, il faut créer un Data management. C’est un ensemble d’éléments qui vous permet d’identifier les données et de les sauvegarder de façon plus sécurisée. Grâce à ce système, vous pouvez assembler, gérer et exploiter sans risque les informations attribuées aux clients. Vous avez la possibilité de créer un référentiel afin de centraliser les mises à jour des données critiques. Les données sont ainsi conservées et elles peuvent être exploitées sans risque de détérioration ou de perte.

  • Mettre sur pied une base de données performante

La création d’une base de données adéquate vous permettra de bien ordonner les informations dont vous disposez pour mieux utiliser votre Big Data. Avec une base de données, vous pouvez organiser de façon structurée les informations d’un Big Data. Vous avez aussi la possibilité de la mettre à jour quand un client modifie une information. L’accès aux données du Big Data est beaucoup plus facile et vous n’avez pas besoin d’effectuer des recherches avant de les trouver. Dès que vous aurez choisi les données pertinentes, insérez-les dans une base de données afin de les consulter à chaque fois que vous en aurez besoin. La base de données est très avantageuse parce qu’elle facilite la gestion du Big Data Marketing.

  • Faire du marketing multicanal

Pour faciliter l’utilisation de votre Big Data, il est important de faire le marketing multicanal. C’est un moyen par lequel vous pouvez effectuer des opérations de marketing auprès de la clientèle en passant par le biais des différents canaux de diffusion. Il est possible de passer par le mailing, le web ou la prospection directe. Mais peu importe le moyen que vous utilisez, il est important que votre base de données soit renseignée après chaque opération. Ceci vous permettra de mieux utiliser votre Big Data Marketing.

En résumé

Vous disposez de plusieurs moyens pour utiliser votre Big Data Marketing. Il faut premièrement définir une stratégie qui vous permettra de planifier vos opérations. Ensuite, vous devez examiner les sources de vos données afin d’analyser la pertinence des informations du Big Data. Vous pouvez aussi, par la suite, créer un Data management pour sécuriser les données. Vous devez aussi mettre en place une base de données afin d’organiser les informations pour faciliter les accès et enfin, passer par le marketing multicanal pour une bonne gestion du Big Data. En mettant en application ces conseils, vous utiliserez efficacement votre Big Data et vous remporterez ce challenge.


Cet article vous a aidé ? Oui Non

Pin It on Pinterest