Nous avons tous un rêve en commun, celui de devenir riche. La richesse apparaît alors comme étant le moyen par excellence pour subvenir à nos divers besoins. S’il n’y a pas de honte à crier haut et fort son désir de richesse, encore faut-il savoir comment l’acquérir. D’autre part, il convient de garder à l’esprit que les critères qui définissent la richesse varient aussi bien en fonction du temps que du pays ou de la région géographique où l’on se trouve.

Dans cet article, notre étude s’est essentiellement basée sur le cas de la France. Alors, dans les quelques lignes qui suivent, vous verrez que devenir riche en France n’est plus un rêve inaccessible. Nous vous amenons à faire la découverte des différents voies et moyens d’accession à la richesse.

Comprendre la notion de richesse

Comme notifié plus haut, pour cet article, nous avons pris comme exemple le cas de la France. Les données chiffrées ainsi collectées nous ont permis d’identifier et de définir 2 types de richesse :

  • La Richesse Subjective: on parle de richesse subjective lorsqu’un individu qui, ne se basant que sur ses avoirs, se déclare riche. Notons que cette façon de penser peut se révéler extrêmement dangereuse en cas d’investissement.
  • La Richesse Objective: pour la définir, nous avons tenu compte du revenu mensuel du français moyen. On remarque que 80 % de Français perçoivent un revenu mensuel qui atteint difficilement 3 000 euros. On considérera alors de riche tout français qui vit au-delà de ce seuil et de très riche ceux qui dépasseraient de loin ce seuil.

Alors, si l’on suppose que vous travaillez 2 ou 5 heures par jour pour percevoir comme salaire mensuel 1 000, 3000 ou 7 000 euros, vous considéreriez-vous comme étant une personne riche ? Alors, d’après vous, à quoi vous servira tout ce temps libre et cet argent ?

Le calcul de la richesse

En France, de nombreuses personnes cherchent à savoir comment faire pour avoir un salaire mensuel de 5000 euros. Si l’on en croit la croyance populaire, un individu qui perçoit comme salaire mensuel au moins 5 000 euros fait automatiquement partie de l’élite. Mais, supposons que cet individu dépense environ 4 500 euros chaque mois : pourrait-on toujours considérer cette personne de riche ?

Il est vrai qu’avec un tel revenu, on puisse se permettre pareilles dépenses. Mais, la logique veut que cette personne soit moins riche qu’une autre qui, en ayant comme salaire 2 000 euros, n’en dépense que 1 000 chaque mois.

D’autre part, la législation française demande à ce que le calcul de la richesse se fasse essentiellement sur la base des revenus et du patrimoine. Cependant, force est de constater que cette manière de procéder est loin d’être la meilleure. En effet, on peut avoir de gros revenus et avoir en parallèle de nombreuses dépenses ou des dettes et crédits importants. De plus, avoir un patrimoine n’est pas souvent synonyme de richesse. D’ailleurs de nombreux propriétaires, qu’ils aient acquis leurs biens par héritage ou par crédit éprouve de grandes difficultés financières chaque fin de mois.

La question qui se pose alors est de savoir s’il ne serait pas mieux de parler de richesse en ne nous intéressant qu’à la différence existante entre les revenus acquis et les dépenses effectuées ?

Le rôle de l’État français dans le processus de la richesse

Depuis toujours, les entreprises et les ménages français ne cessent d’accuser l’État d’être le facteur freinant de l’augmentation de la richesse. En effet, les décisions fiscales prises par les différents gouvernements ont toujours impacté le pouvoir d’achat de la population.

En réalité, l’État a toujours veillé à éviter d’atteindre le seuil de difficultés financières qu’a connu la Grèce. C’est la raison pour laquelle il met tout en œuvre pour baisser ou maintenir un tant soit peu le niveau de la dette nationale. L’État a donc pris des mesures de désengagements et de prélèvements qui sont malheureusement nocifs à l’économie du pays. On peut citer comme mesures : la création de nouveaux impôts, la multiplication des frais obligatoires pour le lancement d’une entreprise, l’augmentation de la TVA, la suppression de nombreuses aides, etc.

Les Français du haut de leur réputation de râleurs, ont toujours montré leur mécontentement face à cet état de choses. Mais, ceux-ci n’ont jamais eu satisfaction sinon pire. Prenons comme exemple le fait que l’État demande à l’endroit des personnes aisées, une contribution à l’effort collectif à hauteur de leurs revenus. Si nombre de personnes jugent cela de peu tolérable, d’autres encore le trouvent totalement inacceptable. On remarque alors, une recrudescence du phénomène d’évasion des capitaux nationaux. De plus, certaines célébrités françaises, comme Gérard Depardieu, optent pour l’exil. On peut alors affirmer que le niveau de richesse des Français est loin de croître dans les années à venir.

En somme, si aujourd’hui la France fait partie des pays dont l’économie migre progressivement vers le continent asiatique (cas du développement de la Chine ou de la Corée du Sud), c’est en partie à cause de la crise et de la méthode de gestion du pays.

Devenir riche en France : comment passer du rêve à la réalité

En vous basant sur les informations suscitées, vous vous demandez ce que nous vous proposons comme secret de richesse. Déjà, il faut que vous sachiez que la base de toute richesse débute par l’augmentation des revenus suivie de la baisse des dépenses.

Quelles sont les qualités pour devenir riche ?

À défaut de détenir le secret de l’euro million, de naître dans une famille fortunée ou d’hériter d’une immense fortune, il faudra vous battre et vous armer de patience si vous voulez devenir riche. De plus, vous n’êtes pas sans savoir que pour amasser leur immense fortune, les chefs d’entreprise, artistes musiciens, grands sportifs et acteurs cinéma, ont su cultivé la patience et ont toujours faire face à la concurrence.

Alors, si vous avez comme ambition de devenir riche, il vous faut :

  • Être déterminé. C’est la première condition pour devenir riche, car une forte détermination vous amènera à franchir tous types d’obstacles.
  • Choisir des objectifs clairs et précis. Il faut impérativement définir des objectifs simples basés sur vos besoins et vos rêves. Inutile de viser un revenu de 10 000 euros si vous comptez vous installer en campagne.
  • Arrêter de croire aux chimères. Il n’existe ni raccourcis ni recettes miracles pour devenir riche.
  • Être persévérant. La persévérance est la clé du succès.
  • Faire les meilleurs choix. C’est tout à fait normal que vous soyez tenté d’utiliser toutes les astuces qui se présentent à vous. Mais pour économiser du temps et de l’énergie, nous vous recommandons de porter une attention particulière aux choix à faire.

Dans votre quête à la richesse, ces qualités vous seront d’une très grande importance. Mais, une fois couplées à votre aptitude à faire des économies, vous deviendrez rapidement riches.

L’importance de la renégociation des contrats pour réduire vos contrats

Avant toute chose, vous devez veiller à identifier les dépenses qui reviennent chaque mois. En effet, en faisant un état des lieux de vos revenus et dépenses, vous découvrirez ces dépenses. Il s’agit notamment des frais bancaires, des assurances et des factures d’électricité, d’eau, téléphone, etc.

Nous vous recommandons alors de procéder à un examen profond des contrats signés avec ces sociétés et comparer leurs tarifs à celles proposées par la concurrence. Vous ferez des centaines d’euros d’économie en misant sur la renégociation des termes des contrats pour obtenir le rabais des tarifs. Dans les cas échéants, vous pouvez toujours opter pour le changement de compagnies.

Économiser au jour le jour

Maintenant que vous avez une idée sur comment réduire vos dépenses mensuelles, il vous faut changer vos habitudes journalières. De fait, si vous avez pour habitude de dépenser intégralement vos revenus sans prendre la peine d’épargner, vous devez absolument corriger cela. En outre, en conservant ces mauvaises façons de dépenser, vous risquez de ne jamais devenir riche.

Nous vous recommandons alors d’apprendre comment économiser pour, en plus d’avoir plus de liquidité, maîtriser l’art de la discipline financière.

Il vous faut alors garder à l’esprit que devenir riche passe impérativement par l’augmentation de votre épargne personnelle.

Savoir faire des emprunts

Les banquiers ont toujours été maîtres dans l’art d’utiliser l’argent des particuliers pour produire de l’argent dans leur intérêt. C’est la raison pour laquelle, de nos jours, il est tellement difficile de faire des emprunts à la banque.

La réalité est que ces banques, sachant que vous êtes dans le besoin, utilisent des astuces qui leur servent de ressort psychologique. Vous connaissez certainement l’astuce des achats à crédit que vous remboursez en plusieurs tranches, les fameuses possibilités d’obtenir des découverts, etc.

En fait, ces différentes astuces ont pour but de vous amener à consommer toujours beaucoup plus d’argent. Cependant, les banques omettent de vous dire que tout cela vous coûte très cher.

L’objectif de notre article étant d’amener votre attention sur cet état de choses, nous espérons qu’après lecture, vous agirez plus intelligemment à l’avenir. Il vous faut donc veiller à ne plus faire d’emprunt ni faire des achats à crédit. Vous devez également faire attention à ne plus vous laisser abuser ni vous retrouver totalement à découvert.

Penser à épargner en début de mois

De nombreuses personnes aiment à croire qu’il faut attendre la fin du mois si l’on veut épargner. Mais vous remarquerez que cette manière de procéder est loin d’être parfaite. En effet, il est clair qu’avant la fin du mois, vous aurez à faire de nombreuses dépenses pour au final ne plus rien avoir à mettre de côté.

Pour vous éviter de telles déconvenues, nous vous conseillons de faire des économies le plus tôt possible. C’est-à-dire faire appel à ce type particulier d’épargne qui veut que vous définissiez un montant fixe que vous mettez de côté en début de mois : l’épargne forcée. En agissant de la sorte, vous n’aurez plus à dépenser tout votre argent tout le long du mois.

Ce procédé changera forcément votre façon de consommer puisqu’il vous aidera à réduire vos dépenses.

Savoir faire le placement de son argent

Si vous vous posez la question  de savoir pourquoi faire le placement de votre argent, vous devez absolument savoir que les livrets ne rapportent pratiquement plus aucun intérêt. Si le livret A a fait le bonheur de nombreuses personnes avec sa rémunération allant jusqu’à 4% il y’a 10 ans, il est clair qu’aujourd’hui le taux de ce placement à totalement chuté.

Faire un placement dans un Plan d’Épargne en Action ou dans une Assurance-Vie est, de nos jours, le meilleur moyen d’obtenir, sans aucun risque, un rendement minimum équivaut à 2 ou 3 % l’an. Notez qu’il existe des placements qui ont un rendement qui va jusqu’à 10 % l’an.

Toutefois, les cas de variations soudaines de la bourse ne sont pas rares. Il vous faut donc veiller à faire le bon investissement si vous ne voulez pas être affecté par cette situation et éviter par la même ces baisses.

Penser à épargner le plus tôt possible

Vous devez également savoir qu’il est très important de commencer à épargner dès votre jeune âge. Et pour vous aider à mieux cerner cette notion, nous vous proposons l’exemple de 2 individus (Patrick et Jessica) qui ont chacun décidé de faire le placement de leurs revenus.

Patrick, déjà à 25 ans, décide d’épargner 100 euros chaque mois qu’il destine à placer avec un taux de placement de 5%. À sa retraite (65 ans), il a épargné 48 000 euros qui avec application du taux d’intérêt vaut 144 959 euros.

Jessica, elle, c’est à 45 ans qu’elle décide de faire pareil à Patrick. En fin de compte, elle se retrouve avec une épargne de 30 000 euros qui avec application du taux d’intérêt vaut 57 272 euros.

Au final, grâce au principe de réinvestissement, Patrick a vu son épargne de base triplée alors que Jessica l’a à peine doublé. Notons que, plus le taux d’intérêt est élevé plus votre épargne vous rapportera gros.

Conclusion

Les populations françaises ne cesseront pas de sitôt de critiquer le système managérial de l’État. En fait, il n’est pas du tout facile de devenir riche. Toutefois, dans cet article nous avons veillé à mettre à votre disposition toutes les clés et les qualités essentielles pour atteindre cet objectif.


Cet article vous a aidé ? Oui Non

Pin It on Pinterest