Sélectionner une page

Qu’on parle d’équipe multidisciplinaire ou pluridisciplinaire, il s’agit d’une conception permettant d’augmenter le niveau de performance des membres d’une équipe de travail. Bien qu’au départ, ce concept était omniprésent au sein des environnements médico-sociaux, il devient également très présent dans les institutions. Qu’est donc une équipe pluridisciplinaire, comment fonctionne-t-elle pour que chaque leader reconnaisse en elle un bon moyen d’augmenter le rendement de ses associés ?

En quoi consiste une équipe pluridisciplinaire ?

Pour assurer les soins qui sont donnés aux malades, aux personnes âgées ou handicapées, une équipe pluridisciplinaire est mise sur pied. Cette équipe peut être formée de médecins, de paramédicaux, de travailleurs sociaux, de directeurs d’institutions et lorsque le besoin se fait sentir, d’une équipe pédagogique, pour la prise en charge d’un patient souffrant d’une maladie chronique. On trouve donc le plus souvent cette pluridisciplinarité en milieu médicale.

Les besoins du patient étant important, cette équipe se charge d’en faire l’évaluation. Elle se charge de l’accompagnement journalier et régulier du patient chez lui comme en dehors de sa maison, elle est présente et suit le patient dans chacun de ses gestes. Elle établit une continuité entre ce qui est déjà fait en matière de soins et de soutient.

De nos jours, le travail en équipe est inévitable au sein d’une association, d’une entreprise ou encore d’une institution. Rappelons que pour atteindre un même objectif, une équipe est constituée d’un ensemble de personnes qui agissent de façon commune. Ainsi, le travail en équipe admet l’échange des risques, la transmission de plusieurs expériences et des connaissances permettant de se sociabiliser, de garder un certain enthousiasme. Le travail en équipe apporte donc un grand nombre de privilèges.

Lorsqu’on veut atteindre le plus rapidement possible un objectif donné, un objectif à court terme, la solution la plus efficace consiste à travailler seul. Cependant,  lorsque vous voulez travailler, vous surpasser dans l’atteinte d’un objectif réalisable à long terme, le travail en équipe est préférable. Le proverbe « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » traduit très bien cette pensée.

Il existe plusieurs types d’équipe présentant des caractéristiques différentes. En fonction de sa constitution, certaines peuvent être pluridisciplinaire, mixte, multiculturelle, transgénérationnelle. L’une des principales fonctions du manager est d’obtenir de bons résultats par la motivation de son équipe. Une équipe dont le travail des membres se complète, est une équipe productive ; c’est une équipe qui, aux dires des professionnelles, obtient les meilleurs résultats.

Au sein d’une équipe transgénérationnelle, on est en présence de plusieurs générations d’individus. Une équipe est mixte lorsqu’elle est composée d’hommes et de femmes et celle multiculturelle compte en son sein, des personnes de diverses cultures et origines. Ici, c’est sur l’équipe pluridisciplinaire que nous allons porter notre attention.

Afin d’obtenir une plus grande efficacité dans sa résolution, la réunion de différentes disciplines donne la possibilité de cerner, d’observer la situation sous plusieurs angles. On dit d’une équipe qu’elle est pluridisciplinaire voir multidisciplinaire lorsque ses membres travaillent dans des disciplines variées. En d’autres termes, il s’agit  d’individus aux ressorts diversifiés mais similaires, qui constituent cette équipe.

Performance et productivité de l’équipe, sont fonction de la complémentarité des aptitudes et de la pluridisciplinarité

Au fil du temps, on remarque que d’autres secteurs d’activités, autres plus de celui de la santé, tirent des avantages de cette pluridisciplinarité. En effet, cette conception se répand grandement dans les structures organisationnelles.

Le management transversal est un style d’administration qui consiste à mettre sur pied une équipe pluridisciplinaire, dans le but d’atteindre un objectif donné dans les plus brefs délais. Dans ce style de management où les lignes hiérarchiques disparaissent, il s’agit de réunir au sein d’une même équipe, des spécialistes de divers domaines ou divisions.

Dans un but d’optimisation du travail, les grandes entreprises ainsi que les industries possédant de nombreuses filiales, ont pris le train avant tout le monde. En un rien de temps, au sein de leur organisation,  les managers convaincus des bienfaits de cette méthode, l’ont intégré.

Afin d’obtenir des résultats dans un bref détail, l’équipe multidisciplinaire uniformise les domaines d’expertise de chacun pour aboutir à un savoir-faire compact. Ce qui donne au fur et à mesure une intelligence de masse. Il s’agit là d’une des nombreuses particularités de l’équipe pluridisciplinaire.

Pour quelles raisons devrait-on créer une équipe pluridisciplinaire ?

Il y a de nombreux atouts à constituer une équipe pluridisciplinaire au sein d’une institution:

Les projets difficiles peuvent être réalisés

Travailler sur un projet compliqué constitue un autre privilège de la pluridisciplinarité. Afin de mettre en place un projet, chaque membre de l’équipe pluridisciplinaire apporte ses connaissances, son expertise.  Ensemble, ces différentes compétences permettent de faire ressortir les bonnes solutions dont le projet a besoin pour aboutir. Créer une équipe pluridisciplinaire, c’est donc associer des compétences, des aptitudes, des connaissances etc.

L’innovation

Afin d’obtenir plus de créativité de la part d’une équipe, il faut que celle-ci soit pluridisciplinaire. Réunir des individus venant d’origines différentes, possédant des expériences singulières et multiples, est le meilleur moyen de pousser à l’innovation. A chaque rencontre, des propositions différentes et nouvelles contribueront  à la naissance d’un chef d’œuvre original.

La vitesse

Dans le but de gagner du temps et de l’énergie, on peut créer une équipe pluridisciplinaire. En effet, ses membres seront en mesure  de détecter et de corriger à temps, les erreurs susceptibles d’être commises au sein de certaines divisions.

Le temps de règlement est revu à la baisse et les échéances honorées. En effet les données et informations ne passent plus d’un service à un autre en vue d’être traités étape par étape. La mission ou la charge est donc prise en main par les équipiers qui viennent de différents bords.

Une communication plus fluide

Dans une équipe pluridisciplinaire, les mêmes informations sont reçues par les membres au même moment. Il n’y a donc pas d’altération des données et les spécialistes possèdent toutes les informations nécessaires à la bonne marche du travail. Cela permet d’enrayer une quelconque source de malentendus  ou d’oppositions.

Sur la base de ses connaissances, chaque équipier apporte son avis et participe à la prise rapide de décisions. Ce qui a pour impact de donner un élan à la coopération au sein des membres de l’équipe.

Un seul interlocuteur

Au sein de l’entreprise, la communication sera plus facile au niveau de chaque département, si l’on note la présence d’une équipe pluridisciplinaire. Dans une organisation où le management est traditionnel, on transmet les informations à chaque service. Dans le cas où la transmission prend du temps ou les informations sont fausses, on remettra en question le résultat final. Par contre, avec l’équipe pluridisciplinaire, les informations transmises sont les mêmes au niveau de chaque département.

Devenant l’unique source d’information de tous les autres services, l’équipe pluridisciplinaire augmente la compétence inter-fonctionnelle de la structure.

Une augmentation de la gestion des ressources

Dans une structure, il y a toujours un besoin de s’améliorer, des projets  à mener à bien mais les moyens disponibles pour tous les mettre en place ne sont jamais suffisants. Dans le cas où les équipes sont mono-disciplinaires, les principaux décideurs ont de grandes difficultés à gérer les ressources disponibles. Les moyens humains, technologiques, matériels entre autres, doivent donc être distribués et utilisés de façon optimale.

La question de la répartition des ressources donne naissance à des problèmes comme la nécessité de programmer un transfert des ressources, l’essor des projets interdépendants, la priorisation de projet particulier, la non-productivité des collaborateurs travaillant ensemble avec les mêmes ressources.

Tous ces inconvénients disparaissent avec la création d’une équipe multidisciplinaire à laquelle on confie un seul projet et la totalité des ressources.  Gérer et utiliser les ressources de façon optimale, devient alors plus facile pour les membres de l’équipe qui s’investissent totalement dans un projet et n’ont pas à juste les survoler.

Pour que ces privilèges soient effectifs et puissent s’accroitre, la condition principale est que la création de l’équipe pluridisciplinaire soit parfaite.

Création d’une équipe pluridisciplinaire

Comme évoqué plus tôt, de nombreuses structures désirent créer une équipe pluridisciplinaire dans le but de changer le style de management en place. Ces ainsi que l’on confie à certains gestionnaires, la tâche de créer une équipe multidisciplinaire.  En voulant mettre en place cette équipe transverse, voilà des recommandations à considérer :

Equilibrez votre équipe

Réunir purement et simplement des spécialistes dans leur domaine, ne suffit pas à créer une équipe pluridisciplinaire. Votre équipe doit constituer un ensemble d’individus soudés. Ces derniers doivent en premier avoir des caractères additionnels. Dans le cas où certains membres de votre équipe ont tendance à faire preuve de beaucoup trop de prudence, il faut qu’il y en ait d’autres qui sachent prendre des risques. Les membres de votre équipe doivent posséder des valeurs comme l’intégrité et l’empathie, qui favorisent l’esprit d’équipe. Ajoutons également que les membres de cette équipe ne doivent pas être trop nombreux pour pouvoir débattre de sujets importants. Dans une équipe pluridisciplinaire, on doit pouvoir compter entre cinq et douze membres seulement.

Un climat de confiance doit régner au sein de l’équipe

Qu’il s’agisse d’une équipe pluridisciplinaire ou d’une équipe mono disciplinaire, l’entente et la collaboration se base sur la confiance qui règne entre les membres. Si vous désirez installer au sein d’une équipe un climat de confiance afin qu’elle soit unie et productive, vous devez organiser des activités de teambuilding. Ces activités renforcent la cohésion car elles permettent aux membres d’interagir entre eux.

Vous devez également informer les membres de votre équipe de l’avancement du projet, des résultats obtenus. En faisant ces retours réguliers, les membres de l’équipe ont un sentiment d’appartenance au groupe et s’impliquent davantage.

Prendre une décision en cas d’absence d’un collaborateur, marcher sur les pieds d’un autre fait partie de ces actes anodins qui peuvent nuire à l’harmonie au sein d’une équipe. L’intensité du travail contribue à poser des actes irrespectueux envers ses collaborateurs. Il faut donc inciter les membres de l’équipe à faire preuve de respect les uns envers les autres.

Vous devez veiller à ce que les informations circulent de façon fluide et dans les plus brefs délais. Rendez meilleure la communication au sein de votre équipe, évitez qu’il y’ait des quiproquos en communiquant à chaque membre les données nouvelles.

Répartissez au sein de l’équipe des tâches et des rôles. Signifiez à chacun ce qui lui incombe et à tous des objectifs à atteindre. Une bonne communication au sein du groupe assure de bonnes performances.

Notons qu’il peut arriver que certaines équipes pluridisciplinaires soient si concentrés par leurs projets qu’elles en oublient ceux des autres services. Afin que l’équipe pluridisciplinaire ne se renferme pas sur elle-même et ne perde pas de vue le reste de la structure, il faut établir des liens clairs, signifier de nouveau les relations entre la direction et l’équipe. L’équipe pluridisciplinaire doit en d’autres termes éviter d’« avoir le nez dans le guidon » en conservant des relations avec tous les autres services de l’organisation. Pour garder contact avec le reste de l’entreprise, la participation aux réunions qui sont organisées et la newsletter sont des moyens très efficaces.

Etablir un unique cadre de travail

Il est primordial d’établir des conditions de travail commun, pour que des individus provenant d’univers différents puissent travailler ensemble et collaborer.

Il s’agit de trouver un objectif, une idéologie, une vision qui sera partagée par les membres de l’équipe. Des questions comme « quelles sont les priorités de l’équipe ? » ou encore « l’objectif fixé est-il réaliste ? », vous permettent de vous orienter. Fixez ensemble les règles de conduite au sein de votre équipe. Etablissez comment gérer un conflit, comment se fera la communication, évoquez la transparence et la présence lors des réunions.

Afin de faciliter la collaboration et la communication, vous devrez mettre en place, non seulement des cadres de travail physiques mais aussi virtuels.

Rendez responsables tous les membres

Contrairement au style de management classique où un employé se contente d’exécuter les ordres du dirigeant, il s’agit ici de faire en sorte que chacun des membres se sentent impliqué dans la réalisation de l’objectif commun. Le manager doit donc veiller à ce que tous les membres de son équipe s’impliquent au même niveau, en les motivant et en les incitant au travail en groupe.

Une erreur consiste à vouloir empêcher la naissance de conflit au sein d’un groupe. Le conflit suscite le débat au sein d’une équipe et fait émerger de bonnes décisions. Laisser les conflits émerger permet donc de renforcer la cohésion au sein du groupe et constitue un bon moyen de motiver l’équipe ; cela, dans la mesure où ces conflits n’engendrent pas des agressions individuelles. Ces conflits doivent donc est plus productifs que nocifs.

Conclusion

Orienté vers un objectif commun, une équipe pluridisciplinaire est une équipe qui se compose de professionnels de divers domaines. Le management traditionnel basé sur la hiérarchie laisse alors place au management transversal qui se fonde sur la pluridisciplinarité. C’est fort de l’appréciation des résultats qu’il produit au sein de la société, que le management transversal continu son essor.


Cet article vous a aidé ? Oui Non

Pin It on Pinterest